> Accueil > Tous les films > Animation > Le chat du rabbin
Affiche du film Le chat du rabbin

Le chat du rabbin


Sortie  2011  (1h40)
Réalisé par  ,
Avec  , , ,
Genre 
Nationalité 
Voir la bande-annonce
Presse vote ouivote ouivote ouivote ouivote non (4/5)

Acheter Le chat du rabbin sur Amazon.fr

Résumé du film Le chat du rabbin

Alger, années 1920. Le rabbin Sfar vit avec sa fille Zlabya, un perroquet bruyant et un chat espiègle qui dévore le perroquet et se met à parler pour ne dire que des mensonges. Le rabbin veut l'éloigner. Mais le chat, fou amoureux de sa petite maîtresse, est prêt à tout pour rester auprès d'elle... même à faire sa bar mitsva ! Le rabbin devra enseigner à son chat les rudiments de loi mosaïque ! Une lettre apprend au rabbin que pour garder son poste, il doit se soumettre à une dictée en français. Pour l'aider, son chat commet le sacrilège d'invoquer l'Eternel. Le rabbin réussit mais le chat ne parle plus. On le traite de nouveau comme un animal ordinaire. Son seul ami sera bientôt un peintre russe en quête d'une Jérusalem imaginaire où vivraient des Juifs noirs. Il parvient à convaincre le rabbin, un ancien soldat du Tsar, un chanteur et le chat de faire avec lui la route coloniale...

Les Critiques de la Presse vote ouivote ouivote ouivote ouivote non

Le Figaroscope:
Vivant, vibrant, coloré et poétique, ce conte orientaliste moderne, animé en 3D, devrait enchanter... de 7 à 77 ans.

Metro:
Ironique et aimant : c'est le doublé gagnant de ce "Chat du rabbin" dont les lectures et la portée seraient trop longues à chanter ici. Allez-y, et philosophez avec votre matou au retour.

20 Minutes:
On reste ébloui devant la splendeur visuelle de daguerréotypes vivants où évolue ce chat sage qui sort ses griffes contre l'intolérance avec un humour ravageur.

Brazil:
Mise à part une petite longueur dans le scénario au milieu du film, le film de Joann Sfar demeure un vrai bijou, même si certains n'adhéreront pas à son message.

Filmsactu:
Sans perdre ni sa fougue, ni sa sagacité, en ne sacrifiant ni son humour ni son style, le réalisateur-scénariste-conteur trouve encore le moyen de nous étonner, de nous enivrer, de nous faire rêver et réfléchir avec un conte coloré incroyablement intelligent.

Le Parisien:
Fils de Voltaire, Sfar et son chat ne caressent personne dans le sens du poil, mais touillent comme des chefs un bouillon de cultures aux multiples arômes et aux paysages soignés. (...) Ce "Chat" est poilant.

Les Inrockuptibles:
Transposition fidèle de la célèbre BD. Intelligente et salutaire réflexion sur une judéité laïque et universaliste. (...) Le bénéfice de la 3D n'apparaît pas évident.

Libération:
Comme pour la BD d'origine, le "Chat du rabbin" est un poème didactique à la fois oecuménique et antireligieux.

Marianne:
Si profus qu'il en devient parfois confus, hésitant graphiquement entre le réalisme et la caricature, "Le chat du rabbin" 3D, n'est pas tout à fait un grand film mais un gros film extrêmement riche d'idées généreuses, un hymne agité et coloré à la tolérance qui pousse le second degré à son paroxysme.

Ouest France:
Malgré quelques chutes de rythme dans le déroulé du propos, ce conte insolite affiche un séduisant mélange de tradition et de modernisme, qui exprime élégamment les particularismes de l'animation à la française.

Paris Match:
(...) le message véhiculé, la coexistence pacifique et constructive entre musulmans, juifs et chrétiens, ne peut que séduire par sa modernité. " Le chat du rabbin " n'est en effet pas un film rétro, mais une réflexion très contemporaine sur la condition humaine, en général, et la bêtise, en particulier.

TéléCinéObs:
"Le Chat du rabbin" est un singulier exercice philosophique qui séduit autant par son esprit que par ses perspectives.

Télérama:
L'animation, justement, est douce et fluide (...) C'est par le son que le film s'impose. Musique qui mêle rythmes klezmers et inspiration arabo-andalouse, et surtout ­casting vocal de tout premier ordre.

Critikat.com:
Un divertissement plutôt rythmé et malicieux. Signalons que pour 2 à 3 euros de moins, on évitera l'aberrante 3-D.

Excessif:
(...) Le film est suffisamment pertinent et drôle pour que l'on savoure cette ode à la compréhension et au respect de l'autre.

Le Journal du Dimanche:
On aime l'humour truculent de ce chat à la langue bien pendue, la bonhomie méditerranéenne des personnages, le dessin à l'encre de Chine comme autrefois... Même si sur la fin, l'épopée trop didactique s'enlise.

L'Express:
L'adaptation que le dessinateur effectue de ses propres albums est plutôt jolie. Certes, le récit se casse parfois la figure. Mais "Le Chat du rabbin" arrive toujours à retomber sur ses pattes avec beaucoup d'élégance.

L'Humanité:
Formellement, (le dessin animé est plaisant, mais un peu lissé par rapport à la BD dont il est l'adaptation. Quant au 3D, auquel (on l'a converti pour suivre (la mode, il manque cruellement de relief, ce qui est un comble.

Première:
C'est beau, stylé et substantiel, certes, mais sans le souffle épique requis. (...) C'est bien d'avoir de l'ambition mais c'est encore mieux d'avoir une vision comme ce fut le cas pour Sfar avec son "Gainsbourg (vie héroique)".

Télé 7 Jours:
Avec un graphisme de toute beauté et une BO entêtante, Joann Sfar reste fidèle à l'esprit frondeur de ses albums de bande dessinée pour brocarder les ostracismes religieux. Mais la 3D, censée dynamiser les aventures de son célèbre matou de papier, ne convainc pas tout à fait.

Cahiers du Cinéma:
Les adeptes de la bande dessinée ne gagneront pas grand-chose à découvrir ce travail de gonflette visuelle. Pour les autres, le film constituera peut-être un luxe à aller flâner en librairie.

Le Monde:
"Le Chat du rabbin" aurait pu être en un mot merveilleux, mais se révèle rapidement assez poussif. Le relief y paraît une convenance d'un intérêt douteux, les dialogues sursignifiants pèsent de tout leur poids sur l'action, les voix manquent d'authenticité et de vie, le rythme traînasse, les gags s'émoussent. Quant à l'épilogue du film, il tient de la queue de poisson.

Les Commentaires des Spectateurs sur le film Le chat du rabbin

Annonces