> Accueil > Tous les films > Comedie Dramatique > La vie d une autre
Affiche du film La vie d une autre

La vie d une autre


Sortie  2012  (1h37)
Réalisé par  ,
Avec  , , ,
Genre 
Nationalité  France
Voir la bande-annonce
Presse vote ouivote ouivote ouivote nonvote non (3/5)

Acheter La vie d une autre sur Amazon.fr

Résumé du film La vie d une autre

Marie, 40 ans, se réveille en pensant qu’elle en a 25. Elle a oublié 15 ans de sa vie. Elle se réveille au début d’une histoire d’amour qui en fait se termine. Elle se réveille et elle a quatre jours pour reconquérir l’homme de sa vie.

Les Critiques de la Presse vote ouivote ouivote ouivote nonvote non

20 Minutes:
Sylvie Testud dirige une Juliette Binoche rayonnante dans "La Vie d'une autre", comédie vitaminée où une femme d'affaires se réveille en ayant oublié quinze années de son existence.

Excessif:
(...) un film maîtrisé, mais surtout très sincère. (...) Juliette Binoche lumineuse (...) parvient une nouvelle fois à surprendre. Son jeu fait une nouvelle fois merveille (...) [un] joli premier film.

Paris Match:
Ce film fantastique et romantique, à la réalisation standard mais fluide, réussit à retomber sur ses pieds sans être trop tiré par les cheveux.

Le Journal du Dimanche:
"La Vie d'une autre" est un conte moderne, un roman sentimental et philosophique. (...) Au diable les petites imperfections, ce premier film est bourré de charme, tendu, attachant et éclairé par la présence forte et radieuse de Juliette Binoche.

Le Monde:
La drôlerie (...) et le romantisme (...) donnent à ce film un équilibre instable, d'autant plus fragile que l'allégorie qui le soutient (comment rattraper le temps perdu ?) est un vrai défi pour cet art par essence réaliste qu'est le cinéma.

Le Point:
Sylvie Testud (...) signe un film qui lui ressemble : fantaisiste, riche en bifurcations inattendues, secrètement mélancolique. Hélas, (...) la première [partie] souffre de nombreuses maladresses formelles. Au final, un premier film original, mais inégal...

L'Express:
(...) Sylvie Testud compense le manque de péripéties par le charme de Juliette Binoche. L'actrice est réjouissante en mode comique. Avec Mathieu Kassovitz, toujours aussi bon comédien, ils tirent le récit vers le haut, assez pour rendre agréable cette adaptation d'un roman de Frédérique Deghelt.

Metro:
Sylvie Testud adapte avec panache le roman éponyme de Frédérique Deghelt en mariant les situations cocasses et jolis moments d'émotion.

La Croix:
On aimerait souscrire davantage à cette comédie sentimentale à l'argument singulier, qui hélas cède rapidement aux lieux communs et dont les effets sont assez ratés.

Le Figaroscope:
Juliette Binoche aux prises avec elle-même est subtile et intrigante. Mais impossible de croire aux réactions de son entourage. Du coup, le film reste bancal.

Le Parisien:
Comment se peut-il que Marie Speranski, se réveille un matin dans la peau d'une femme d'affaires en plein divorce en ayant tout oublié de la procédure, de sa condition de mère et de son boulot de PDG? Ne demandez pas à Sylvie Testud de vous expliquer ce mystère.

Les Fiches du Cinéma:
Comédie ni sentimentale ni décalée, "La Vie d'une autre" traite l'amnésie de son héroïne à coup de clichés et d'invraisemblances, dans l'indifférence et sans charme ni fantaisie.

Télé 7 Jours:
Sylvie Testud mise tout sur les situations drôles, parfois irritantes, qu'engendre [l'histoire]. Au risque de perdre en route le spectateur en quête, comme son héroïne, de repères qui ne viendront pas.

Télérama:
Pour elle, Sylvie Testud a son intelligence, sa sincérité, sa sensibilité. Vite noyées, hélas, dans ce scénario suranné qui ne s'emballe qu'à la toute fin.

Critikat.com:
Le parcours de Sylvie Testud en tant que comédienne laissait supposer plus d'audace et de réflexion dans sa démarche de réalisation, d'où un sentiment de déception certain.

Les Inrockuptibles:
Le premier film de Sylvie Testud souffre de trois défauts rédhibitoires : son scénario est un festival d'incohérences et de maladresses d'écriture criantes (...). Le filmage est fonctionnel et laid. Et enfin ses acteurs jouent tous mal (sauf l'admirable Vernon Dobtcheff).

Première:
[Sylvie Testud] commence par adopter un ton presque burlesque alors que les enjeux du film sont à l'évidence dramatiques ; elle se concentre sur le couple au détriment des personnages périphériques (...) qui auraient pu apporter une épaisseur supplémentaire.

TéléCinéObs:
Juliette Binoche n'est aidée ni par le scénario (auquel on a bien du mal à croire) ni par la mise en scène (désespérément atone).

Les Commentaires des Spectateurs sur le film La vie d une autre